BFMTV

Déplacements limités à 100 km: Martin Hirsch réclame une dérogation pour les soignants

Martin Hirsch.

Martin Hirsch. - AFP

Le directeur général des Hôpitaux de Paris plaide pour que le personnel soignant puisse obtenir des dérogations de manière à pouvoir se déplacer au-delà de 100 km de chez soi "pour se reposer quelques jours".

Bien qu'ils ne soient plus confinés chez eux depuis lundi, les Français sont toujours contraints de rester dans un périmètre de 100 kilomètres de leur domicile pour éviter de propager davantage le coronavirus.

Mais le directeur général des Hôpitaux de Paris (AP-HP) voudrait que les soignants, qui sont en première ligne depuis le début de l'épidémie, puissent déroger à cette règle. C'est ce qu'il a confié lors de son audition devant la commission des lois du Sénat ce mercredi, comme le rapporte le Huffington Post.

“On adorerait obtenir une dérogation pour qu’ils puissent faire plus de 100km pour se reposer quelques jours. Je continue à plaider pour ça”, a ainsi déclaré Martin Hirsch devant les sénateurs.

Un panel de mesures pour faciliter leur quotidien

Et d'ajouter: “Il y a toute une série de dispositions techniques qui nous paraissent utiles pour faciliter la vie et la conciliation vie professionnelle et repos des soignants”.

Lors de cette audition, le directeur général de l’AP-HP s'est aussi dit favorable à un “assouplissement de l’utilisation du compte-épargne-temps et des jours de congés pour le personnel soignant. Martin Hirsch souhaiterait que “celles et ceux qui veulent racheter leur compte épargne-temps puissent le faire dans des conditions dérogatoires aux conditions normales”. 

Jeanne Bulant