BFMTV
Santé

Covid-19: plusieurs syndicats de pompiers opposés à la vaccination obligatoire

Image d'illustration - Un pompier préparant une dose de vaccin

Image d'illustration - Un pompier préparant une dose de vaccin - SYLVAIN THOMAS / AFP

Les sapeurs-pompiers figurent sur la liste des professions qui devront se faire obligatoirement vacciner contre le Covid-19, avant le 15 septembre prochain, sous peine de sanctions.

Ils "refusent cette nouvelle atteinte aux libertés individuelles". Dans un communiqué adressé aux parlementaires, sept syndicats de pompiers s'opposent à l'obligation vaccinale contre le Covid-19 et demandent "le retrait de cette disposition".

Les soldats du feu font en effet partie de la liste des professions concernées par la vaccination obligatoire, et devront avoir reçu les deux injections avant le 15 septembre prochain, sous peine de sanctions, comme l'a annoncé Emmanuel Macron.

"La pression et la menace de suspension et licenciement ne font pas partie des outils managériaux, et se situent à des années-lumières du 'vacciner sans contraindre' de l’OMS", soulignent les syndicats, qui affirment ne pas être "contre la vaccination" mais "fortement attachés aux libertés individuelles".

"On obéira"

Au lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron, la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF), avait assuré mardi que les pompiers avaient "compris depuis longtemps que (la vaccination) était dans leur intérêt".

"Si demain la vaccination est obligatoire et on doit montrer l'exemple, on obéira, on ne s'attend pas à ce qu'il y en ait qui refusent", avait affirmé à l'AFP Éric Brocardi, porte-parole de la FNSPF.

Le projet de loi incorporant les nouvelles dispositions annoncées par Emmanuel Macron, dont la vaccination obligatoire pour certaines professions, est présenté ce lundi en Conseil des ministres, avant d'être débattu mercredi à l'Assemblée nationale.

Fanny Rocher