BFMTV
Santé

Covid-19: plus de 22.000 malades hospitalisés, dont 3904 en soins critiques

Un patient Covid-19 en réanimation à l'hôpital Lyon Sud à Pierre-Bénite le 7 avril 2021

Un patient Covid-19 en réanimation à l'hôpital Lyon Sud à Pierre-Bénite le 7 avril 2021 - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK © 2019 AFP

L'épidémie de Covid-19 continue de se durcir en France. Les hospitalisations ne cessent de grimper, alors que les admissions en soins critiques s'approchent des 4000 patients.

Les hôpitaux français accueillent actuellement 22.749 patients atteints du Covid (contre 21.982 dimanche), dont 2543 ont été admis en 24 heures. Il y a une semaine, environ 19.600 malades du Covid étaient hospitalisés.

3904 malades étaient en service de soins critiques, contre 3847 la veille. Cet indicateur très surveillé n'a cessé de progresser depuis le début de la cinquième vague de l'épidémie de Covid en France, en novembre 2021. En 24 heures, 281 personnes ont été emportées par la maladie, portant le nombre total de décès à 125.718 depuis le début de l'épidémie.

Omicron plus contagieux mais moins dangereux

Le nombre de contaminations s'élève à 93.896, chiffre peu significatif au sortir des week-end car moins de personnes se font tester. Mais en calculant la moyenne de cas quotidiens sur les sept derniers jours, qui permet de lisser les écarts, ce chiffre atteint 268.185, contre 167.338 il y a une semaine. Les infections ont connu une progression fulgurante sous la poussée du variant Omicron, extrêmement contagieux. Le taux de positivité, qui rapporte le nombre de cas à celui des tests, frôle les 20%, un plus haut depuis l'automne 2020.

Mais Omicron s'avère moins dangereux que les précédents variants du virus et les patients Covid infectés par Omicron restent moins longtemps à l'hôpital que les patients infectés par Delta, a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran, lundi devant les sénateurs. Ces patients sont également moins envoyés en réanimation, comme le montrent les dernières données de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) publiées lundi.

Bientôt 30 millions de doses de rappel

Les données de l'AP-HP concernent 3112 patients: 491 patients hospitalisés en soins critiques et 2621 patients pris en charge en hospitalisation conventionnelle. Entre le 1er décembre et le 4 janvier, ces chiffres "montrent une nette augmentation de la proportion de patients infectés par le variant Omicron en hospitalisation conventionnelle et jusqu'à début janvier une stabilité de la proportion de patients infectés par Omicron, qui restent très minoritaires en soins critiques", selon l'AP-HP.

Côté vaccination, 53,3 millions de personnes ont reçu au moins une injection (79,1% de la population totale) et plus de 52 millions sont complètement vaccinés (77,2% de la population). Parallèlement, près de 29 millions de personnes ont reçu une dose de rappel.

A.A. avec AFP