BFMTV

Coronavirus: l'OMS redoute deux millions de morts

Malade du Covid soigné dans une unité de soins intensifs en avril 2020 à l'hôpital franco-Britannique de Levallois-Perret

Malade du Covid soigné dans une unité de soins intensifs en avril 2020 à l'hôpital franco-Britannique de Levallois-Perret - LUCAS BARIOULET © 2019 AFP

C'est en Europe que l'accélération de l'épidémie est la plus forte, avec des contaminations en hausse de 22% en une semaine.

L'Organisation mondiale de la Santé redoute désormais que la pandémie de Covid-19 ne fasse deux millions de morts si le monde ne se mobilise pas fortement, alors que déjà près d'un million de décès ont été recensés. Interrogé à Genève sur la possibilité que le Covid-19 atteigne un tel bilan, un responsable de l'OMS a en effet jugé l'hypothèse plausible.

"Si nous ne faisons pas tout ce qui est possible, le nombre dont vous parlez n'est pas seulement envisageable mais malheureusement très probable", a estimé Michael Ryan, directeur des Situations d'urgence de l'OMS.

L'épidémie s'accélère en Europe

Au total dans le monde, 993.438 morts ont été enregistrés depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP ce samedi à 11h00 GMT. La pandémie s'est légèrement accélérée cette semaine, avec 295.000 nouveaux cas par jour, soit 3% de plus que la semaine précédente.

C'est en Europe que l'accélération a été la plus forte (+22% par rapport à la semaine précédente). Aux Etats-Unis, le pays le plus lourdement touché, l'épidémie stagne, mais à un niveau élevé: le nombre des contaminations a dépassé vendredi les 7 millions et plus de 203.500 personnes sont mortes du Covid-19 depuis février.

Mélanie Rostagnat avec AFP Journaliste BFMTV