BFMTV

Besancenot : « Le foot est malade »

BFMTV

Le porte-parole de la LCR Olivier Besancenot est revenu sur la polémique qui a suivi la Marseillaise sifflée au Stade de France.

Olivier Besancenot, porte-parole de la Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR), a évoqué les sifflets au Stade de France lors du match France-Tunisie : « Vous le savez, je suis un fanatique de foot. Le foot est malade, mais que de ça (NDLR : la Marseillaise sifflée). Le foot est malade du racisme. Et j'ai trouvé la polémique, qui a eu lieu pendant à peu près 3 jours à la télé, décalée ».

« Vous savez, la Marseillaise sifflée dans les stades, ça n'est pas arrivé qu'au Stade de France. C'est arrivé quand on était en Italie, quand on était en Israël. Je trouve que le problème c'est le chauvinisme en général, où on siffle les hymnes des uns et des autres parce que c'est ça que ça traduit. Mais le foot est aussi malade du racisme : je note que quand des joueurs noirs essuient des sifflets et des cris de singe, la classe politique à l'unisson en fait un petit peu moins. Alors le foot est malade, c'est vrai, donc donnons nous les moyens de le régler. Mais surtout, pas de récupération politicienne derrière ».

« La Marseillaise, je ne la chante pas, mais je ne la siffle pas non plus. Je joue au foot, c'est tout. Je la connais, je sais que c'est une belle chanson révolutionnaire. On est dans un pays où il y en a eu des révolutions ! Blague à part, le soir même au journal télévisé on a passé 10 minutes là-dessus, et on a appris en 30 secondes que le budget de l'Elysée avait augmenté de 10%. Ce qui m'intéresse, c'est ça ».

La rédaction-Bourdin & Co