BFMTV

Attal promet "une centaine" d'évacuations sanitaires depuis l'Ile-de-France la semaine prochaine

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a assisté au départ vers Bordeaux de deux patients hospitalisés à Meaux auparavant. Il a ensuite pris la parole face à la presse.

Le gouvernement prévoit de procéder à "une centaine" d'évacuations sanitaires depuis l'Ile-de-France la semaine prochaine, a annoncé dimanche le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal qui avait évoqué dans un premier temps "plusieurs dizaines".

Il y aura "probablement une centaine" de transferts la semaine prochaine, a indiqué le secrétaire d'Etat qui assistait sur le tarmac d'Orly aux évacuations par avion médicalisé de deux patients de 33 et 70 ans de l'hôpital de Meaux, en partance pour le CHU de Bordeaux.

Transferts en avion ou en hélicoptère

Dans le détail, il a affirmé qu'il y aurait six transferts par jour vers les régions par moyen aéroporté, avant de promettre une "montée en puissance". "Puis, il y aura des évacuations plus massives par TGV médicalisés à partir de la fin de la semaine", a-t-il ajouté. Ces trains pourraient transporter de 24 à 48 malades.

Trois transferts de patients doivent avoir lieu lundi de l'Île-de-France en direction de la région Occitanie, a-t-on appris ce dimanche du Centre hospitalier de Toulouse. Deux des trois patients pris en charge proviennent de l'hôpital de Melun, et vont être transférés vers ceux de Toulouse, Cahors et Tarbes. Ils partiront de l'aéroport parisien d'Orly en direction de l'aéroport de Toulouse Blagnac, par avion médicalisé.

R.V. avec AFP