BFMTV

A Lyon, l'hôpital de la Croix-Rousse en pointe contre l'épidémie de coronavirus

BFMTV

L'hôpital de la Croix-Rousse est l'un des trois seuls établissements français à détenir un échantillon du virus. Les médecins s'activent pour trouver un médicament efficace.

Depuis le début de l'épidémie qui a fait plus de 130 morts, les scientifiques et les autorités s'activent pour limiter la propagation du coronavirus. A Lyon, l'hôpital de la Croix-Rousse est l'un des seuls établissements français à posséder un échantillon du coronavirus et à pouvoir confirmer les diagnostics. 

Un laboratoire de pointe

"Il y a deux villes qui sont particulièrement prêtes, c'est Paris et Lyon", expliquait la semaine dernière le professeur Bruno Lina, virologue au CHU de Lyon. La raison: la présence de chambres d'isolement, de structures hospitalières adaptées et d'un laboratoire capable de réaliser les diagnostiques nécessaires.

"Aujourd'hui, il n'y a que deux laboratoires qui sont capables de faire du diagnostic: l'Institut Pasteur à paris et le laboratoire de virologie aux Hospices Civils de Lyon. On est d'ailleurs le laboratoire de recours qui recevront des échantillons des patients suivis en France", détaille le médecin. 

Des médicaments testés

En attendant de possibles de patients ou analyses, les chercheurs s'activent pour trouver des médicaments efficaces contre la souche de ce nouveau coronavirus. Les scientifiques testent "des produits déjà commercialisés" pour connaître "leur rôle dans le contrôle de l'infection par nouveau coronavirus", détaille le professeur Lina. 

Dans un scénario catastrophe où les chiffres de la mortalité exploseraient, les équipes de l'hôpital pourraient également être amenées à travailler sur un vaccin. Mais on en est encore très loin, martèle le virologue.

"C'est une hypothèse mais on va se retrouver vers des taux de mortalité probablement pas très loin de ce qu'on observe avec la grippe saisonnière", estime le scientifique. 

En attendant, les recommandations pour éviter la propagation sont les mêmes que pour n'importe quel autre virus, notamment bien se laver les mains régulièrement. 

Selon un dernier bilan publié par les autorités chinoises, le virus a infecté près de 6000 personnes en Chine et fait 132 morts. En France, un quatrième cas de contamination au nouveau coronavirus a été détecté mardi. Ce touriste chinois a été placé en réanimation

Benjamin Rieth