BFMTV

Wauquiez : « Que les consommateurs nous aident ! »

Laurent Wauquiez, secrétaire d'Etat à l'Emploi, invité de Bourdin Direct ce lundi

Laurent Wauquiez, secrétaire d'Etat à l'Emploi, invité de Bourdin Direct ce lundi - -

Invité de "Bourdin Direct" ce lundi matin, le secrétaire d'État à l'Emploi, a présenté son plan pour relocaliser les centres d'appels offshores en France, invitant le consommateur à mettre la pression sur les mauvais élèves.

Laurent Wauquiez, invité de Bourdin Direct ce lundi matin sur RMC et BFM TV, a notamment présenté son plan pour la relocalisation, en France, des centres d’appels téléphoniques offshores. Situés au Maroc, en Tunisie ou encore à l'île Maurice, ils sont utilisés par de nombreuses entreprises (Free, Orange, Canal +, Edf, Gdf, Sncf…) et tendent à se multiplier.
Le secrétaire d'Etat à l'Emploi a tout d’abord rappelé que le secteur, qui concerne 250 000 emplois en France, s’était engagé, auprès de Jean-Louis Borloo à créer 5 000 emplois supplémentaires sur cinq ans. Si depuis 2005, aucun emploi n’a été créé en France dans ce secteur, à l’étranger, en revanche, ils ont été multipliés par 10.
En conséquence, Laurent Wauquiez a promis de « sévir » sur ce sujet, en imposant la transparence. Il a annoncé plusieurs mesures, à commencer par l’obligation faite aux centres d’appels d’annoncer leur localisation géographique. Parmi les autres pistes évoquées : une aide financière pour les entreprises qui n’utilisent pas de centres offshores, ou la publication d’une liste de mauvais élèves, à l’effet dissuasif. Selon lui, la SNCF, Orange, EDF, GDF, et très certainement Bouygues Télécom, sont d’accord sur le principe et « sont prêts à avancer ».

« Faire des réclamations, inonder de mails... »

Mais à l’entendre, l’effort devra surtout venir du consommateur : « Il faut que le consommateur mette la pression. C’est là-dessus que cela va se jouer. Quand vous appellerez au téléphone et que l’on vous dira que le centre d’appels n’est pas situé en France. Il faudra faire des réclamations. Inonder de mails, inonder de courrier la boîte qui fait cela pour lui dire que c’est irresponsable. Il faut que l’on ait des consommateurs en France qui soient aussi des forces de pression, qui nous aident à accompagner les entreprises qui jouent le jeu de l’emploi en France ; et à l’inverse, qui mettent la pression sur ceux qui s’en fichent. »
« Des Assises des centres d’appels seront convoquées dès la rentrée », a annoncé, pour finir, le secrétaire d’Etat à l’Emploi. « Le but [étant] que l’arrêté soit opérationnel dès le début de l’automne » a-t-il précisé.

Chômage : « Une baisse tout au long de l'année 2011 »

Enfin, Laurent Wauquiez a fait le point sur la situation de l’emploi en France. Il a ainsi déclaré que le second semestre 2010 « sera bien meilleur » que le premier, et a projeté une « baisse [du chômage]  tout au long de l’année 2011 ». Le principe de non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite va être révisé, en conséquence, pour les salariés de Pôle Emploi : « Tant que le chômage ne baisse pas, les emplois en CDI à Pôle Emploi ne reculeront pas », a assuré le secrétaire d’Etat.

Pour écouter le podcast intégral de l’interview de Laurent Wauquiez, cliquez ici.

Bourdin & Co