BFMTV

SONDAGE BFMTV - Deux Français sur trois inquiets face au début du déconfinement

Edouard Philippe à l'Assemblée nationale le 28 avril 2020

Edouard Philippe à l'Assemblée nationale le 28 avril 2020 - AFP - David Nivière

Edouard Philippe a annoncé mardi à l'Assemblée nationale les grandes lignes du déconfinement qui doit s'amorcer à compter du 11 mai prochain.

Dans moins de deux semaines, la population française devrait amorcer son déconfinement. Une transition délicate après huit semaines "d'assignation à résidence", dont Edouard Philippe a esquissé les grandes lignes mardi face à l'Assemblée nationale.

Réouverture des établissements scolaires différée, port du masque, mesures économiques... Selon notre nouveau sondage réalisé par l'institut Elabe et diffusé ce mercredi, les annonces du Premier ministre sont largement approuvées par les Français, à l'exception notable de la réouverture des écoles.

Opposition à la réouverture des écoles

Ainsi, 90% des personnes interrogées sont favorables au port du masque obligatoire dans les transports en commun. 93% se montrent partisans des mesures d'isolement pour les personnes positives au Covid-19 et consentantes. 85% des personnes voient également d'un bon oeil le fait que les mesures de déconfinement puissent être adaptées d'un département à l'autre selon la situation sanitaire.

Toutefois, 60% des personnes interrogées, soit six sur dix, sont fermement opposées à la réouverture des écoles, qui doit intervenir à compter du 11 mai de manière progressive.

Sondage Elabe pour BFMTV du 29 avril 2020.
Sondage Elabe pour BFMTV du 29 avril 2020. © Elabe pour BFMTV

Le déconfinement inquiète

Globalement, la période de déconfinement est une source d'inquiétude pour plus de six Français sur dix. Selon l'enquête Elabe, 63% d'entre eux se déclarent inquiets quant à cette perspective.

Sondage Elabe pour BFMTV du 29 avril 2020.
Sondage Elabe pour BFMTV du 29 avril 2020. © Elabe pour BFMTV

Baisse de la confiance dans l'exécutif

La confiance en l'exécutif pour lutter contre la pandémie de coronavirus s'érode alors que la période délicate du déconfinement s'amorce.

Selon notre sondage, 62% des personnes interrogées déclarent ne pas avoir confiance en Emmanuel Macron et le gouvernement d'Edouard Philippe, ce qui constitue une hausse de 7 points par rapport à la dernière enquête d'opinion réalisée sur ce point, en date du 21 avril dernier.

Sondage Elabe pour BFMTV du 29 avril 2020.
Sondage Elabe pour BFMTV du 29 avril 2020. © Elabe pour BFMTV

Inquiétudes sur le plan sanitaire

Le plan de déconfinement présenté par Edouard Philippe n'emporte pas la même adhésion selon qu'il s'agit de son volet sanitaire ou de son volet économique. 

Ainsi, d'après l'enquête d'opinion d'Elabe, sept Français sur dix se disent convaincus par les mesures économiques du plan. Mais seulement un Français sur deux se déclare satisfait du pan sanitaire: ils ne sont que 51% à estimer que ce plan va permettre de garantir la sécurité sanitaire de la population.

Sondage Elabe pour BFMTV du 29 avril 2020.
Sondage Elabe pour BFMTV du 29 avril 2020. © Elabe pour BFMTV

Sur le volet sanitaire également, les Français interrogés pour les besoins du sondage ne sont que 27% à afficher leur confiance dans la capacité de l'exécutif pour distribuer des masques à toute la population.

Sondage Elabe pour BFMTV du 29 avril 2020.
Sondage Elabe pour BFMTV du 29 avril 2020. © Elabe pour BFMTV

Sondage réalisé par l'institut Elabe pour BFMTV selon la méthode des quotas, sur un échantillon représentatif de la population française de 1000 personnes. Il a été effectué par Internet les 28 et 29 avril 2020.

Clarisse Martin