BFMTV

Ségolène Royal et les décolletés du ministère de l'Ecologie

Ségolène Royal fait interdire les décolletés au ministère de l'Ecologie.

Ségolène Royal fait interdire les décolletés au ministère de l'Ecologie. - -

CAFÉ POLITIQUE - Les décolletés interdits au ministère de l'Ecologie, la retraite dorée de Dominique de Villepin, la passe d'armes Morano-Philippot... Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'actualité politique.

> Cachez ce décolleté que Royal ne saurait voir...

Les décolletés, mauvais pour l'environnement? En tout cas, Ségolène Royal aurait décidé de s'en débarasser. Parmi les règles strictes instaurées au ministère, figure donc l'interdiction des décolletés pour le personnel féminin, selon Le Point. Mais ce n'est pas tout: le personnel aurait aussi interdiction de fumer dans la cour et le jardin de l'hôtel Roquelaure en présence de la ministre. Là-dessus, pas d'informations supplémentaires. Mais concernant les décolletés, Ségolène Royal a réagi jeudi matin sur Twitter, en démentant ce qu'elle qualifie de "rumeur ridicule".

Je démens bien sûr la rumeur ridicule concernant l'interdiction de décolletés dans le ministère !
— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 24 Avril 2014

> La retraite à 88.787 euros de Dominique de Villepin

Devenu avocat d'affaires, Dominique de Villepin est revenu travailler une journée au Ministère des Affaires étrangères pour pouvoir toucher une retraite dorée. Un procédé légal, qui rapporte gros. Marianne en dévoile le montant: 88.787 euros pour une journée! Une somme qui s'ajoute à sa rémunération principale, d'un montant de 6.111 euros. Soit en tout, 90.898 euros. Au Quai d'Orsay, l'affaire fait grincer des dents. "Le quai est saigné à blanc depuis des années. On ferme des ambassades, des consulats, on a du mal à débloquer 200 euros pour un chauffeur au Niger", explique un agent du ministère à Marianne, pour qui "l'artifice [du retour pour une journée de Dominique de Villepin] est un peu gros".

> Passe d'armes Morano-Philippot

Le ton est monté mercredi, entre Nadine Morano et Florian Philippot, respectivement têtes de liste UMP et FN dans le Grand Est pour les élections européennes. Invités à débattre sur Europe 1, LCI et Le Figaro, les deux personnalités ont débattu sur la législation du travail en Europe. Nadine Morano s’agace: "arrêtez de vous énerver, c’est vous qui n’êtes pas crédibles! Les Le Pen père et fille brillent par leur absentéisme. Vous vous servez du parlement européen!" Réplique du vice-président du FN: "répondez sur le fond madame Morano! Ce que vous dites est à votre niveau, mais essayez d’élever le niveau…"

Visiblement très agacée, Nadine Morano a rétorqué: "ne me donnez pas de leçon monsieur Philippot! Je sais que vous êtes énarque, mais arrêtez de donner des leçons à la terre entière. (…) Arrêtez de mentir!" La campagne promet d'être tendue.

> Fallait pas rendre hommage à Jaurès...

Il fallait s'y attendre: Jean-Luc Mélenchon a peu goûté à l'hommage rendu mercredi par François Hollande à Jean Jaurès, figure du socialisme. Son mécontentement s'est traduit par un tweet rageur: "Hollande à Carmaux sur les pas de Jaurès. C'est la version moderne de 'J'irai cracher sur vos tombes'?"

#Hollande à #Carmaux sur les pas de #Jaurès. C'est la version moderne de "J'irai cracher sur vos tombes" ?
— Jean-Luc Mélenchon (@JLMelenchon) 23 Avril 2014

> Le lapsus de Jérôme Guedj

Interviewé par BFMTV à quelques jours de confier son siège de député à François Lamy, la langue de Jérôme Guedj a fourché. "C'était une belle expérience, quand on est suppléant on se dit qu'on peut devenir ministre…", lance-t-il. Puis, s'apercevant de son lapsus, il se reprend: "quand on est suppléant on se dit qu'on peut devenir député, quand ça arrive on espère pouvoir le rester le plus longtemps. J'aurai fait un tiers de mandat, c'est que du bonheur". Un lapsus qui en dit long sur les ambitions du député de l'Essonne.

A. K.