BFMTV

Remaniement: "Il faut rester à 16 membres du gouvernement"

Manuel Valls à Paris le 3 juillet.

Manuel Valls à Paris le 3 juillet. - Miguel Medina - AFP

Alors que Manuel Valls était à la manoeuvre mardi matin pour constituer une nouvelle équipe, sans Arnaud Montebourg ni Aurélie Filippetti et, sans doute, sans Benoît Hamon, le président du groupe PS au Sénat Didier Guillaume, a assuré à BFMTV qu'il fallait rester sur un gouvernement resserré  avec au maximum "16 membres du gouvernement".

"Tout remaniement est compliqué (…). Je crois qu'il faut rester sur 16 ministres avec huit hommes et huit femmes. C'est un souhait qui peut être une information", a lancé le président du groupe PS au Sénat Didier Guillaume, mardi matin sur BFMTV.

Il s'agit, selon lui, "d'un réglage dans l'équipe gouvernementale" et non d'une crise de l'exécutif.

Purgée de ses trublions, la nouvelle équipe de Manuel Valls sera annoncée mardi dans la journée, après la violente crise gouvernementale marquée par les départs d'Arnaud Montebourg, Aurélie Filippetti et Benoît Hamon, en désaccord avec la politique "austéritaire" du chef de l'Etat.

H.F.