BFMTV

Présidentielle 2022: "ce n'est pas le rêve de sa vie", mais Gérard Larcher est prêt à être candidat si besoin

Gérard Larcher, président du Sénat (photo d'illustration)

Gérard Larcher, président du Sénat (photo d'illustration) - AFP

Dans un livre à paraître plus tard en octobre, l'actuel président su Sénat semble poser des jalons pour une possible candidature.

Depuis la défaite de François Fillon aux présidentielles de 2017, Les Républicains ont bien du mal à trouver un nouvel élan. Cette année, en l'espace de quelques semaines, la débâcle des européennes conjuguée à la démission du très critiqué Laurent Wauquiez a fini de convaincre certains cadres du parti de droite de quitter le navire. 

De son côté, le président du Sénat Gérard Larcher reste fidèle aux Républicains. Et comme le signale Paris-Match, ce Normand de 70 ans aurait, dans son livre Contre-pouvoir à paraître le 16 octobre, jeté quelques pistes pour la futur présidentielle de 2022.

"Si les événements et les circonstances politiques le décidaient, j’assumerais. Mais ce n’est pas le rêve de ma vie. Mon premier engagement, c’est le Sénat", a-t-il écrit.

Si besoin, "je finirai par me dévouer"

L'hebdomadaire révèle également une indiscrétion faite plus tôt par Gérard Larcher au centriste Hervé Morin, président de Normandie, qui s'interrogeait sur ses récents déplacements dans la région. 

"A toi, je peux l’avouer. Je ne suis pas candidat, mais si les conditions se présentent, je finirai par me dévouer", lui a-t-il dit. 

Au fil du livre, le président du Sénat affirme finalement appeler à un "rassemblement qui va du centre aux gaullistes, mais qui refuse de frayer avec le populisme.

Hugo Septier