BFMTV

Philippe annonce la prochaine interdiction de la destruction des produits non alimentaires invendus

Édouard Philippe - Image d'illustration -

Édouard Philippe - Image d'illustration - - Alain Jocard - AFP

Le Premier ministre a annoncé ce mardi l'interdiction, sous deux à quatre ans, de la destruction des invendus non alimentaires.

La destruction des invendus non alimentaires (vêtements, électroménager, produits d'hygiène ou de beauté etc.), un des cas emblématiques du gaspillage, va être interdite d'ici deux à quatre ans en France, a annoncé mardi le Premier ministre Edouard Philippe.

Cette mesure, présentée comme une "première mondiale" par le chef du gouvernement, vise à imposer de donner ces produits ou de les recycler, à partir de fin 2021 ou de fin 2023 suivant les cas, en complément aux mesures déjà adoptées ces dernières années contre le gaspillage alimentaire. Aujourd'hui, plus de 600 millions d'euros de produits non alimentaires neufs et invendus sont jetés ou détruits chaque année, selon Matignon.

Robin Verner avec AFP