BFMTV

Remaniement: un "besoin de changement urgent", selon Hidalgo

Anne Hidalgo a reconnu une "claque" reçue par la gauche à l'échelle nationale.

Anne Hidalgo a reconnu une "claque" reçue par la gauche à l'échelle nationale. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La candidate socialiste à la mairie de Paris a reconnu la "claque" infligée au PS au premier tour des municipales. Et a plaidé pour un changement au sein de l'exécutif.

Les candidats socialistes aux élections municipales l'ont bien compris: les mauvais scores obtenus lors du premier tour sont le fruit d'un mécontentement vis-à-vis de la politique gouvernementale. Anne Hidalgo, la candidate PS à la mairie de Paris, semble également avoir entendu le message.

"Avec la claque que s'est prise la gauche à l'échelle nationale, on ne peut pas rester en l'état", a déclaré la première adjointe de Bertrand Delanoë sur Radio Classique et LCI .

"Un contexte politique très lourd"

"Bien sûr qu'il y a un contexte politique très lourd, très, très lourd qui fait qu'il y a une colère", a-t-elle reconnu. "Depuis le début, j'ai été amenée à dire quand j'étais d'accord ou pas", a-t-elle souligné, en rappelant par exemple son engagement de non-augmentation des impôts à Paris.

La question d'un changement "se posera au lendemain de l'élection municipale"(...) "Il y aura bien sûr besoin de changement, et de changement urgent", a-t-elle insisté. Mais c'est la question du "jour d'après", a-t-elle relevé, en réaffirmant sa "priorité pour Paris".

Y. D .avec AFP