BFMTV

Primaire de la gauche: au Liban, Macron joue la carte du désintérêt

Emmanuel Macron est depuis, ce lundi, au Liban. Depuis Beyrouth, le leader d'En Marche! a refusé de commenter les résultats du premier tour de la primaire à gauche.

Emmanuel Macron est arrivé, ce lundi, au Liban. Depuis Beyrouth, interrogé par des journalistes, le candidat d'En Marche! à l'élection présidentielle 2017 a refusé de commenter les résultats du premier tour de la primaire à gauche:

"Je n'ai jamais été dans le commentaire politique, vous ne pouvez pas m'enlever ça. Que le commentaire soit favorable, défavorable, car cela ne m'a jamais intéressé."

Ce déplacement au Liban est l'occasion pour Emmanuel Macron d'échanger avec des responsables politiques et économiques à propos des enjeux du Proche-Orient. Après avoir rencontré le président de la République, Michel Aoun, ainsi que son Premier ministre, Saad Hariri, le leader d'En Marche a retrouvé la communauté française au Liban lors d'une conférence, ce lundi soir.

Arthur Blanquet