BFMTV

Le PS pourrait licencier la moitié de ses salariés

Le siège du PS va être vendu, et un plan social va être annoncé dans les jours qui viennent aux salariés.

Le siège du PS va être vendu, et un plan social va être annoncé dans les jours qui viennent aux salariés. - Martin Bureau - AFP

Depuis la sévère défaite aux présidentielle et législatives, le Parti socialiste se voit obligé de réduire la voilure: après l'annonce de la vente du siège de Solférino le 19 septembre dernier, c'est le sort des salariés qui est désormais en jeu. Selon Le Monde, entre 50 et 70 postes seraient menacés. Le chiffre n'est pas confirmé par la direction, qui doit présenter la situation aux salariés lors d'un comité d'entreprise extraordinaire le 24 octobre prochain.

Mais les problèmes financiers du Parti socialiste, dont le nombre de députés a chuté de 280 à 31 aux dernières législatives, ne sont pas un mystère: "on passe de 28 millions d'euros de budget annuel à 8 millions, soit une perte de 100 millions sur 5 ans", révèle Jean-François Debat, trésorier du PS, interrogé par Le Monde. D'autres incertitudes planent, notamment sur le montant des indemnités de licenciement ou encore la future organisation du parti.

A. K.