BFMTV

La sénatrice Marie-Noëlle Lienemann s'apprête à annoncer sa candidature à la présidentielle de 2017

Marie-Noëlle Lienemann lors du Congrès de Poitiers, en juin 2015.

Marie-Noëlle Lienemann lors du Congrès de Poitiers, en juin 2015. - Mehdi Fedouach - AFP

La sénatrice PS de Paris, figure des frondeurs, est sur le point de lancer sa candidature à la présidentielle 2017, ce jeudi.

Ce sera officiel jeudi matin. Dans quelques heures, la sénatrice PS de Paris Marie-Noëlle Lienemann lancera son site internet dédié à sa candidature à la présidentielle de 2017, rapporte L'Opinion. En mars, celle qui se place à la gauche du Parti socialiste s'était portée candidate à des primaires pour désigner le candidat de la gauche en vue de la course à l'Elysée.

Tournée militante

Mais alors que le sort des primaires à gauche n'a toujours pas été fixé, la sénatrice a décidé d'aller plus vite, et de mettre d'ores et déjà en route son projet présidentiel. Sur son site, pas encore en ligne mercredi soir, les Français pourront donc contribuer à le façonner, autour de quatre grands thèmes: "restaurer une société de production", "la République au cœur de la société", "soutenir les dynamismes" et "assurer l’égalité".

Et Marie-Noëlle Lienemann ne s'arrête pas là. Selon L'Opinion, l'ancienne secrétaire d'Etat, devenue une figure des frondeurs du PS, a prévu d'entamer une tournée militante, avec des réunions publiques au programme. 

Le PS contraint d'organiser une primaire?

Le PS pourrait être contraint par une décision de justice d'organiser sa primaire en vue de la future élection présidentielle. Le tribunal de grande instance de Paris doit en effet se prononcer le 15 juin sur cette demande, formulée par trois adhérents du parti qui ont porté l'affaire devant les tribunaux, estimant que leur formation politique ne respecte pas ses propres statuts.

Les trois adhérents soulignent que les statuts disposent que "le candidat à la présidence de la République est désigné au travers de primaires citoyennes ouvertes à l'ensemble des citoyens adhérant aux valeurs de la République". 

A.S.