BFMTV

"François, n'y va pas": Lienemann évoque un appel de parlementaires contre la candidature de Hollande

François Hollande, le 15 septembre 2016.

François Hollande, le 15 septembre 2016. - Yoan Valat - Pool - AFP

La candidate du PS a évoqué vendredi l'existence d'un appel de parlementaires socialistes adressé à François Hollande, et lui demandant de ne pas se présenter à sa réélection.

Les parlementaires socialistes sont-ils en train de s'allier contre une candidature de François Hollande? C'est en tout cas ce qu'affirme Marie-Noëlle Lienemann. La candidate à la primaire organisée par le PS a affirmé vendredi matin sur Public Sénat qu'un appel circulait parmi les parlementaires socialistes. "Il se murmure qu'ils disent à François Hollande, 'François, fais ton devoir, n'y va pas", a expliqué la sénatrice de Paris. Elle a précisé avoir été "contactée" à ce sujet. 

Cet appel est-il la conséquence du livre recueillant les confidences de François Hollande, Un président ne devrait pas dire ça? Marie-Noëlle Lienemann ne l'exclut pas. Pour elle, il y a "un avant et un après" la parution du livre. "Ce que je sais, c'est qu'un très grand nombre de députés qui étaient jusqu'à présent favorables à la candidature de François Hollande estiment qu'il n'est plus en situation de le faire", a t-elle ajouté. 

Des vallsistes derrière l'appel?

De son côté, Le Scan affirme avoir lu le texte en question: "C'est l'honneur d'un président de la République de mettre fin au suspense qui paralyse et glace le système et d'annoncer qu'il renonce", y écrivent les parlementaires.

Mais qui est à l'origine du texte? Pour certains, interrogés par Le Scan, il faut y voir un geste des vallsistes, persuadés que leur champion doit désormais se préparer pour 2017 à la place de François Hollande. Mais pour l'instant, peu voire aucun parlementaire n'aurait encore signé le texte.

A. K.