BFMTV

Des députés PS vont formuler une proposition pour renégocier la loi Travail

Ces élus socialistes critiquent la stratégie du bras de fer engagée par Manuel Valls face à la CGT et proposent de se remettre autour de la table.

Face au durcissement du mouvement contre la loi Travail, faut-il se remettre autour de la table et rediscuter du texte de Myriam El Khomri pour sortir de l'impasse? Si le Premier ministre Manuel Valls joue le bras de fer, c'est ce que proposent au contraire plusieurs parlementaires socialistes, a annoncé mardi soir le député PS Sébastien Denaja sur BFMTV. 

"Moi je viens ici avec une proposition que nous formulerons dans des termes publics dans les 48 heures qui viennent avec plusieurs députés socialistes, notamment des jeunes députés socialistes", a-t-il dit sur le plateau de Grand Angle, "nous voulons que nous refassions un tour de table et un tour de négociations sur un certain nombre de points, qui sont au fond les points de débat que nous avons dans le pays."

"Nous pensons que nous pouvons aller vers une voie de compromis sans aller jusqu’au retrait du texte, sans aller jusqu'à des reculs inacceptables pour les uns ou pour les autres", a poursuivi l'élu de l'Hérault.

"Précédons les étapes parlementaires qui viennent. Réenclenchons un tour de table avec les forces syndicales en présence. Levons tous ces blocages. Créons les conditions d'un dialogue qui peut être apaisé", a encore plaidé le vice-président du groupe Socialiste Républicain et Citoyen à l'Assemblée nationale.

Raffineries et dépôts bloqués, stations-service à sec: le conflit autour des sites pétroliers s'est encore durci mardi, et la CGT a appelé à étendre le mouvement aux centrales nucléaires. La contestation de la loi travail doit encore s'intensifier mercredi avec de nouvelles grèves des cheminots, en attendant celle des contrôleurs aériens jeudi, huitième journée nationale de manifestation. 

V.R.