BFMTV

Cambadélis enfonce le clou sur le quinquennat Hollande

Jean-Christophe Cambadélis

Jean-Christophe Cambadélis - AFP

Jean-Christophe Cambadélis, qui publie un livre testament sur le quinquennat Hollande, n'a pas épargné l'ancien Président ce mercredi matin sur RTL.

Jean-Christophe Cambadélis s'apprête à rendre les armes. Le premier secrétaire du PS quitte son poste officiellement samedi. L'occasion pour lui de tirer le bilan d'un quinquennat compliqué, dans un livre paru mercredi. Il y pointe les "erreurs" de François Hollande. Sur RTL mercredi, Jean-Christophe Cambadélis enfonce le clou.

Il rappelle que François Hollande est devenu le candidat du PS à la présidentielle de 2012 "après le crash de Dominique Strauss-Kahn: à ce moment, cela va très vite, il n'a pas le temps de se préparer." Puis "il arrive aux responsabilités dans un accord avec Arnaud Montebourg, qui est sa négation". Ainsi, François Hollande laisse "la fronde s'installer dans le code génétique de ce quinquennat".

Hollande a voulu instrumentaliser Macron

Mais surtout, Jean-Christophe Cambadélis pointe le manque de discernement de François Hollande par rapport à Emmanuel Macron. Selon lui, il n'est pas question d'aveuglement, mais bien d'une stratégie qui a raté:

"François Hollande avait perçu la volonté d'Emmanuel Macron (d'aller plus loin) mais il a cherché à l'instrumentaliser. Il pensait que ce jeune homme qui plaisait aux médias pouvait être utilisé au moment où Alain Juppé s'avançait [chez Les Républicains]. Il pensait pouvoir créer un rapport de force: le moment venu, Emmanuel Macron ringardiserait Alain Juppé. Mais Emmanuel Macron savait qu'il était instrumentalisé, et surtout, il avait d'autres idées en tête."

Voilà comment la stratégie de François Hollande a échoué, selon Jean-Christophe Cambadélis, jusqu'à mener à son renoncement pour la présidentielle. 

A. K.