BFMTV

Paris: EELV veut rester "une composante essentielle de la majorité"

Photo d'illustration - EELV - Jeudi 11 Février 2016

Photo d'illustration - EELV - Jeudi 11 Février 2016 - Charly Triballieau - AFP

"Le groupe écologiste de Paris souhaite que la rentrée puisse permettre à la majorité de poursuivre plus sereinement le travail entamé", peut-on lire dans un communiqué paru ce jour.

C'est dans un communiqué publié ce vendredi que les écologistes ont affirmé demeurer "une composante essentielle de la majorité" à Paris. Ce dernier intervient alors que ces derniers jours, des vives tensions ont eu lieu avec leur alliée PS Anne Hidalgo, provoquées par la démission de l'adjoint Christophe Girard.

Un mois après leur victoire aux municipales, le torchon avait soudainement brûlé entre la maire de Paris et ses partenaires, qui ont poussé à la démission de l'adjoint à la Culture Christophe Girard le 24 juillet. Ils lui reprochent sa proximité avec l'écrivain Gabriel Matzneff, accusé de pédophilie.

"Le groupe écologiste restera uni et se considère comme une composante essentielle de la majorité pour mener les transformations nécessaires à l'adaptation de Paris face à ces urgences" climatiques et sociales, a fait savoir le parti.

"Poursuivre plus sereinement le travail entamé"

Deux conseillères de Paris EELV - Alice Coffin et Raphaëlle Rémy Leleu - s'étaient montrées en pointe sur ce sujet et font désormais "l'objet de menaces de mort et de viol", souligne le groupe écologiste qui leur "renouvelle tout son soutien".

Anne Hidaglo, elle, avait sollicité des excuses de ses alliés écologistes pour leur participation à une manifestation sur le parvis de l'Hôtel de Ville où des pancartes et banderoles virulentes ont été jugées choquantes.

Des pancartes "aux slogans inappropriés et insultants" et "condamnées avec force" par EELV vendredi.

"Le groupe écologiste de Paris souhaite que la rentrée puisse permettre à la majorité de poursuivre plus sereinement le travail entamé (...) afin de continuer à mettre en oeuvre notre ambitieux programme", conclut-il.
https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier avec AFP Journaliste BFMTV