BFMTV

Municipales à Paris: quatre nouveaux élus de droite rejoignent Pierre-Yves Bournazel

Pierre-Yves Bournazel

Pierre-Yves Bournazel - -

Ce nouveau groupe veut promouvoir le "rassemblement d'élus" pour "offrir une alternative" à l'actuelle maire PS de Paris Anne Hidalgo lors du scrutin de 2020.

En pleine crise des Républicains et à neuf mois des élections municipales, l'ancienne présidente du groupe LRI Florence Berthout a rejoint, avec trois autres élus de Paris, le groupe "100% Paris", créé début juin par le député de centre-droit Pierre-Yves Bournazel.

Outre la maire du 5e arrondissement, les autres ralliés sont Pierre Gaboriau, élu du 16e arrondissement, Anne-Constance Onghena, élue du 19e arrondissement et Nathalie Fanfant, élue du 20e arrondissement.

Une alternative à Anne Hidalgo

Ce nouveau groupe veut promouvoir le "rassemblement d'élus" pour "offrir une alternative" à l'actuelle maire PS de Paris Anne Hidalgo lors du scrutin de 2020, selon Jean-Yves Bournazel, candidat à la mairie de Paris. Renforcé par ces nouveaux entrants, le groupe comptera désormais vingt conseillers de Paris, devenant ainsi la troisième force du conseil, derrière le groupe socialiste et apparentés et celui des Républicains et indépendants. 

Florence Berthout a rejoint le groupe après avoir démissionné, début juin, de la présidence du groupe Les Républicains et indépendants (LRI), suscitant les critiques de l'ancienne ministre LR Rachida Dati, également candidate à la mairie de Paris. L'élue avait annoncé son départ du parti au même moment que Delphine Burkli, la maire du 9e arrondissement. Florence Berthout avait regretté dans la presse le "rétrécissement idéologique" de LR. 

Depuis la débâcle de LR aux Européennes avec 8,48% des voix, les départs du parti se succèdent. A Paris, la liste Renaissance pro-Macron menée par l'ex-ministre Nathalie Loiseau était arrivée en tête (33%), suivie d'Europe Ecologie-Les Verts (20%) et de l'Union de la droite et du centre (10%). 

Cyrielle Cabot avec AFP