BFMTV

Migrants: "Manuel Valls est complice des passeurs", accuse Rachida Dati

Rachida Dati était l'invitée de BFMTV, ce lundi soir.

Rachida Dati était l'invitée de BFMTV, ce lundi soir. - BFMTV

Invitée de BFMTV ce lundi soir, l'élue des Républicains a eu des mots très durs contre l'actuel Premier ministre au sujet de sa gestion de la crise des migrants à Calais. Le tutoyant à plusieurs reprises, elle l'a même appelé à plusieurs reprises à se "mettre au boulot".

"Les migrants, c'est un sujet majeur." Invitée de BFMTV ce lundi soir, Rachida Dati est revenue sur les annonces réalisées par Manuel Valls, un peu plus tôt dans la journée, au sujet de la crise des réfugiés à Calais.

L'élue des Républicains a à ce titre eu des mots très durs sur l'actuel chef du gouvernement, qu'elle a appelé à plusieurs reprises à se mettre au travail en le tutoyant directement: "Fais le boulot mon gars, tu es au pouvoir", a-t-elle lancé sur le plateau de BFMTV.

"Irresponsable et inacceptable"

Interrogée sur l'actuelle situation à Calais, l'ancienne ministre de la Justice a attaqué ce qu'elle considère comme le mutisme du Premier ministre sur ce thème délicat. "Manuel Valls, on ne l'a pas entendu. Depuis près d'un an, voire même depuis le printemps arabe (en 2011, ndlr), il n'a rien dit", a tout d'abord accusé la maire du VIIe arrondissement de Paris sur notre antenne. Avant d'ajouter: "Regardez bien les mesures annoncées, ce sont des mesures annoncées il y a deux mois par Jean-Claude Juncker."

Au sujet de la construction prochaine d'un campement pour 1.500 migrants à Calais, Rachida Dati a critiqué une mesure "irresponsable et inacceptable." "Il met un toit sur la misère", a fustigé la députée européenne, qui craint ainsi "un appel d'air pour l'immigration". Et d'aller encore plus loin:

"Manuel Valls est complice des passeurs."

Jé. M.