BFMTV

Les Républicains: un rapport interne épingle un parti fermé,"aux moyens financiers quasi inexistants"

Laurent Wauquiez, président du parti - PHILIPPE DESMAZES / AFP

Laurent Wauquiez, président du parti - PHILIPPE DESMAZES / AFP - -

Un rapport interne au parti LR pointe du doigt de nombreuses dysfonctionnements, parmi lesquels des difficultés d'adaptations aux formes actuelles du militantisme.

Le constat est sévère. Selon un document interne au parti, que nos confrères d'Europe 1 ont pu consulter, le fonctionnement du parti Les Républicains n'est plus à l'ordre du jour. Ses militants peinent à s'adapter aux formes actuelles du militantisme, et sont comparés à un parti de "clubs fermés" fonctionnant "avec des moyens financiers quasi inexistants".

La note de synthèse, rédigée par le président de la fédération LR des Yvelines Pierre Bédier, avait été commandée par le président du parti en personne, en décembre 2017. Laurent Wauquiez le nomme alors chargé de mission sur la réorganisation du parti.

Un parti à la dérive et dépassé par les enjeux?

L'auteur du rapport décrit d'abord un parti trop peu mobilisé, dépassé par les enjeux nationaux. "Aujourd’hui, dans de nombreux territoires, nos instances LR sont des clubs fermés autour d’un petit nombre de militants. Cette situation entraîne une démotivation" écrit Pierre Bédier, qui propose une réorganisation autour de thèmes et de figures régionales.

"Nos instances locales militent avec des moyens financiers inexistants" note ensuite l'auteur, qui épingle par exemple le manque de lieux de réunion ou la difficulté technique de ne pas pouvoir distribuer des tracts.

Dans cette note, le vieux parti compare les modes de fonctionnements, en allant même voir ce qui se fait chez La République en Marche. Le rapport préconise notamment un recours accru aux réseaux sociaux, et un mode de fonctionnement calquée sur celui des start-up.

Jeanne Bulant