BFMTV

Christiane Taubira comparée à un singe par une élue municipale

Christiane Taubira, le 7 octobre, à l'Assemblée nationale.

Christiane Taubira, le 7 octobre, à l'Assemblée nationale. - Eric Feferberg - AFP

Sur sa page Facebook, une élue municipale d'Indre-et-Loire, apparentée Les Républicains, a comparé la ministre de la Justice à un singe. L'antenne locale de SOS Racisme a annoncé son intention de porter plainte.

Nouvelle attaque raciste à l'encontre de Christiane Taubira. La Garde des Sceaux a été comparée à un singe par une élue municipale de la commune de Saint-Martin-Le-Beau (en Indre-et-Loire), apparentée Les Républicains.

SOS Racisme va porter plainte

L'antenne locale de SOS Racisme a d'ores et déjà annoncé son intention de porter plainte contre Roseline Dagnas pour "incitation à la haine raciale", après que l'intéressée a posté sur sa page Facebook, accessible publiquement, des commentaires comparant la ministre de la Justice à un singe. A la question "C'est un ministre de la Justice ça, ou est-ce...?" placardée sur une photo de Christiane Taubira tirant la langue, postée par un internaute et partagée sur son propre compte par l'élue, Roseline Dagnas a répondu: "Non, un singe qui attend sa banane". La publication a été effacée depuis, mais des captures d'écran ont été faites par SOS Racisme le 24 octobre.

"C'est une élue! Si les faits sont avérés, il faudrait l'exclure du conseil municipal", a réagi Pierre Nzinda, le président de SOS Racisme, auprès de la Nouvelle République

"Ca n'a aucun sens"

La maire LR de la commune, Angélique Delahaye, qui est également députée européenne, a tenté de minimiser l'affaire. "En faire tout de suite une affaire politique et raciste, la connaissant, ça n'a aucun sens. Je connais Roseline Dagnas depuis longtemps, je ne l'ai jamais entendue tenir de propos racistes", a-t-elle déclaré auprès de France 2.

"Elle a eu dans son entreprise des tas de salariés de toute nationalité. Je sais qu'elle ne l'a pas fait dans cette intention là. Pour moi, c'est de la bêtise humaine, du commentaire idiot sur la politique", a-t-elle ajouté, précisant qu'elle "prendrait acte de la décision de la justice", si celle-ci "estime que c'est répréhensible". 

Taubira, cible régulière d'attaques racistes

Christiane Taubira est régulièrement la cible d'attaques et d'insultes à caractère raciste. En 2013, Anne-Sophie Leclere, une ancienne candidate FN aux municipales dans les Ardennes, avait déjà comparé la ministre à un singe. Elle avait alors nié tout racisme. Sa condamnation à neuf mois de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité, prononcée durant l'été 2014, a finalement été annulée par la justice pour des raisons de procédure. 

En 2013 également, l'hebdomadaire d'extrême droite Minute avait entrepris le même genre de comparaison en Une. Le 17 septembre, la cour d'appel de Paris a condamné le directeur du journal, Jean-Marie Molitor, à 10.000 euros d'amendepour injure raciale. 

A.S.