BFMTV

Le gouvernement Castex réuni en séminaire ce samedi

Jean Castex

Jean Castex - AFP

Cette réunion, annoncée mardi par le porte-parole Gabriel Attal, aura notamment pour objectif de revenir sur la première semaine du nouveau gouvernement.

C'est un rendez-vous, traditionnel dans les grandes entreprises du secteur privé, qu'Édouard Philippe avait régulièrement mis en place. Sous son égide, le gouvernement se réunissait en séminaire à intervalle régulier en dehors de l'hebdomadaire et protocolaire Conseil des ministres. Le dernier de l'ère Philippe remonte à janvier dernier, et s'était tenu à l'Élysée. Le précédent, en septembre 2019, s'était également tenu au Château.

Le nouveau gouvernement, désormais dirigé par Jean Castex, et dont la composition a été annoncée lundi, se réunira ce samedi matin en séminaire, a annoncé son porte-parole Gabriel Attal mardi, à l'issue du premier conseil des ministres.

En toute vraisemblance, les 31 ministres du gouvernement Castex, 17 femmes et 14 hommes, devraient être présents.

Prise de parole de Gabriel Attal à la fin

Ce samedi, l'équipe gouvernementale se retrouvera à 8h45 dans les locaux de Matignon situés avenue de Ségur, et non plus à l'Élysée. La réunion devrait se terminer en fin de matinée, et sera suivie d'une prise de parole de Gabriel Attal.

Selon nos informations, cette première réunion du gouvernement après le Conseil des ministres de mardi a pour objectif de revenir sur ces premiers jours, au cours desquels les ministres se sont beaucoup déplacés sur le terrain, sans pouvoir forcément se retrouver.

Ensuite, il sera question de la feuille de route du gouvernement pour ces prochains mois, et donc du discours de politique générale que doit prononcer Jean Castex le 15 juillet, au lendemain de la prise de parole d'Emmanuel Macron à l'occasion de la fête nationale.

Éviter la cacophonie et mobiliser les ministres

Le séminaire devrait également être l'occasion de demander aux ministres de se mobiliser sur le terrain, à Paris et dans les "territoires", selon la formule désormais consacrée. Le Premier ministre veut mettre un accent particulier sur la communication des membres du gouvernement, afin d'éviter les couacs et que les tâches de chaque ministre soient bien identifiées.

"Gouvernement de combat"

"C'est un gouvernement de combat puisqu'il faut se battre pour l'emploi, se battre pour la reconstruction de notre pays, pour l'émancipation, et que nous aurons à mener ce combat face à une crise sanitaire et à une crise économique historique, et sans doute sans commune mesure dans l'histoire. C'est un gouvernement qui sera élargi prochainement avec l'entrée de secrétaires d'État sur des missions prioritaires", avait détaillé Gabriel Attal mardi.
Anne Saurat-Dubois avec Clarisse Martin