BFMTV

Le gouvernement appelle à la vigilance au terme de la première journée de déconfinement

Édouard Philippe à Matignon (Photo d'illustration). - AFP -

Édouard Philippe à Matignon (Photo d'illustration). - AFP - - -

Alors que le déconfinement progressif est désormais engagé, le gouvernement appelle au "respect de toutes les mesures barrières, dont le port du masque grand public", soulignant que "l’épidémie est toujours active et évolutive".

Le gouvernement appelle les Français à la vigilance, ce lundi soir, au terme de la première journée de déconfinement. Dans un tweet rappelant l'importance du respect des gestes barrières pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, le gouvernement insiste sur le fait que "le déconfinement progressif ne doit pas nous inciter à relâcher notre vigilance."

"Grâce à la mobilisation de tous, le virus recule. Néanmoins, le #déconfinement progressif ne doit pas nous inciter à relâcher notre vigilance. En respectant les gestes barrière, vous vous protégez et vous protégez les autres", rappelle le message publié sur Twitter par le compte officiel du gouvernement et retweeté par le Premier ministre Edouard Philippe.

Le canal Saint-Martin pris d'assaut à Paris

En fin de journée ce lundi, plusieurs dizaines de personnes se sont réunies au niveau du canal Saint-Martin à Paris, dont beaucoup sans respecter les mesures barrières et sans porter de masque. Elles ont au bout d'une heure été délogées par les forces de l'ordre. Munis de hauts-parleurs, les policiers leur ont donné l'ordre de "circuler".

Dans la foulée, Didier Lallement, le préfet de police de Paris, a annoncé l'interdiction de la consommation d'alcool le long du canal et des voies sur berge de la capitale à partir de mardi, sur demande du ministre de l'Intérieur.

Jeanne Bulant