BFMTV

Lagarde : « Que les entreprises ne fassent pas d’offres bidons »

BFMTV

La ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi Christine Lagarde a évoqué la loi concernant les offres raisonnables d’emploi.

Christine Lagarde, ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi, était l'invitée de Bourdin&Co mercredi 16 juillet. A cette occasion, elle a évoqué la loi débattue aujourd'hui à l'Assemblée Nationale concernant les offres raisonnables d'emploi : « On est en train, j'espère, de gagner cette bataille contre le chômage. Le chômage baisse, baisse, baisse, mois après mois. J'espère qu'il continuera à baisser, la croissance économique nous aide. Si on a peu de croissance, ce sera plus difficile, mais il faut que l'on se batte pour continuer à la gagner cette bataille de l'emploi ».

« On définit une offre raisonnable d'emploi parce que d'un côté on veut faire du sur-mesure et que chaque candidat à l'emploi puisse avoir un entretien, puisse s'asseoir avec son référant de la nouvelle institution fusionné ANPE-ASSEDIC. Dans la mesure où il y aura ces services, il faut que de l'autre côté il y ait des engagements. Donc c'est la logique droits-devoirs, on définit le profil, les charges familiales, les circonstances particulières, le lieu d'habitation, la formation professionnelle, l'ancienneté, qui permettent d'orienter vers un emploi ».

« Ca voudra dire que les agents de la nouvelle institution vont avoir cette démarche très très individuelle avec les candidats à l'emploi, et très individuelle avec les entreprises. Je ne veux pas que les entreprises fassent des offres bidons d'une part, et fassent des offres qui ne soientt pas très régulièrement mises à jour et qui ne correspondraient pas au contenu réel de l'emploi qui est proposé. Donc il faut que l'on travaille sur cette rencontre entre l'offre et la demande, dans une logique droits-devoirs ».

La rédaction-Bourdin & Co