BFMTV

Hollande: "En Provence, la France s'est libérée par elle-même"

Le président français François Hollande, ce vendredi 15 août au mont Faron, à Toulon.

Le président français François Hollande, ce vendredi 15 août au mont Faron, à Toulon. - BFMTV

Le président français, qui s'exprimait ce vendredi 15 août depuis le mont Faron, à Toulon, pour les commémorations du 70e anniversaire du débarquement de Provence, a insisté sur le passé glorieux d'une grande nation qui entend le rester.

"Une réussite totale": c'est par ces mots que François Hollande a qualifié ce vendredi le débarquement de Provence, dont les 70 ans sont célébrés le 15 août. Moins connu que le D-Day normand, ce théâtre d'opération a néanmoins été décisif. "La bataille de Normandie avait porté un coup considérable aux Nazis, mais l'essentiel restait à accomplir", a rappelé le président:

François Hollande, qui s'exprimait du mémorial du mont Faron, à Toulon, a rappelé qu'en Provence "la France s'était libérée par elle-même, avec le soutien de ses alliés". C'est en effet l'armée B du général de Lattre de Tassigny, essentiellement composée de soldats d'Afrique du Nord, qui a mené les combats. 

Le président a salué ces soldats, indigènes et Français d'Afrique du Nord, qui ont contribué à ce débarquement. Il a également rendu hommage à la Résistance locale qui, en "portant de rudes coups durs à l'Occupant, a préparé le débarquement".

La France, du passé au présent

Mais en exaltant ce passé glorieux des troupes françaises, il a également proclamé sa volonté de maintenir la France dans le monde.

Evoquant l'"héritage" des "héros(...), le plus souvent anonymes", qui "ont contribué à la résurrection de notre pays", le président Hollande a ainsi conclu son discours par une claire allusion aux difficultés économiques et sociales rencontrées par le pays.

"La France, cinquième puissance économique du monde (...) entend, par les réformes qu'elle engage, reste à ce niveau", a déclaré le chef de l'Etat. "C'est une nation qui compte dans le monde, sur la scène internationale, qui prend ses responsabilités pour assurer la sécurité de l'Europe et dans le monde", a-t-il insisté.

M. T.