BFMTV

Hollande candidat en 2017? Seuls 13% de Français y sont favorables

François Hollande, le 15 septembre, lors d'un discours à l'Elysée.

François Hollande, le 15 septembre, lors d'un discours à l'Elysée. - Alain Jocard - AFP

Un nouveau sondage vient ternir la popularité du chef de l'Etat, qui doit rendre compte de son action, jeudi devant la presse.

Il lui reste encore quelques années pour convaincre, mais la barre semble difficile à redresser. François Hollande n'est pas désiré pour renouveler sa mission après 2017. L'hypothèse d'une nouvelle candidature de sa part est massivement rejetée, avec seulement 13% d'opinions favorables, selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio.

L'actuel chef de l'État arrive en dernière position d'un classement dominé par Alain Juppé, dont la candidature est souhaitée par 44% des personnes interrogées. Marine Le Pen arrive en deuxième position (38%). Un résultat à mettre cependant en perspective avec celui paru dimanche, faisant état de la méfiance des Français à la voir gouverner.

Viennent ensuite Manuel Valls (36%), François Bayrou et Nicolas Sarkozy (également à 36%). Ils devancent un groupe de quatre personnalités dont la candidature en 2017 est souhaitée par 30% des personnes: Martine Aubry, Dominique Strauss-Kahn, Jean-Louis Borloo et l'ancien Premier ministre François Fillon.

Juppé plus populaire que Sarkozy, mais pas à l'UMP

Alain Juppé (avec ici 39%) arrive également en tête des personnalités que les Français souhaitent voir représenter l'UMP en 2017, devant Nicolas Sarkozy (27%), François Fillon (15%), Bruno Le Maire (13%) et Xavier Bertrand (6%).

Nicolas Sarkozy est en revanche plébiscité à droite, avec 47% d'opinions favorables parmi les sympathisants de ce camp, et 57% chez ceux de l'UMP. Alain Juppé n'obtient pour sa part que 26% parmi les sympathisants de droite et seulement 29% au sein de ceux de l'UMP.

Moins d'un Français sur deux (45%) pensent enfin que l'actuel chef de l'État sera effectivement candidat en 2017, contre 90% qui voient Marine Le Pen candidate et 83% Nicolas Sarkozy à nouveau candidat. 75% des personnes interrogées pensent qu'Alain Juppé sera à son tour candidat, 73% Manuel Valls, 71% François Bayrou et 70% François Fillon.

Enquête réalisée en ligne du 11 au 15 septembre, auprès d'un échantillon de 981 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

A. G. avec AFP