BFMTV

Quand Richard Ferrand fait la leçon aux journalistes

Le premier tour des législatives a eu lieu ce dimanche. Pour Richard Ferrand, arrivé en tête du premier tour dans sa circonscription, ça a été l'occasion de lancer des piques aux journalistes.

Après des semaines compliquées, marquées par les révélations sur le contrat immobilier passé par sa compagne avec les Mutuelles de Bretagne qu'il dirigeant, Richard Ferrand peut être soulagé. Le ministre de la Cohésion des Territoires est arrivé en tête avec 34% des voix dans la 6e circonscription du Finistère. Et il en a profité pour faire la leçon aux journalistes présents sur place. 

Élu en 2012 avec 58% des voix, il devance largement ses concurrents dimanche, dont le régionaliste Christian Troadec. Une victoire obtenue "malgré vos efforts méritoires", a-t-il lancé à la presse.

L'ex-député PS a continué sur sa lancée lorsqu'il a expliqué, devant une horde de journalistes, qu'il s'était exprimé tardivement car il vérifiait "les informations avant de parler".

"Ce serait bien que vous en preniez de la graine", a-t-il conclu avant de s'engouffrer dans sa voiture.

Marie-Caroline Meijer avec AFP