BFMTV

"Parlementaires expérimentaux", "despotes": les lapsus de Castaner

Christophe Castaner, lors du point presse suivant le premier Conseil des ministres, ce jeudi.

Christophe Castaner, lors du point presse suivant le premier Conseil des ministres, ce jeudi. - BFMTV

La langue du porte-parole du gouvernement a fourché à deux reprises ce jeudi après le Conseil des ministres.

Pour son tout premier point-presse post-Conseil des ministres, Christophe Castaner s’en est plutôt bien sorti ce jeudi. Ce qui n’a pas empêché le porte-parole du gouvernement d’Edouard Philippe de trébucher sur les mots à deux reprises.

"Ce gouvernement de renouvellement compte dans ses rangs des entrepreneurs, une femme de lettres, des parlementaires expérimentaux… expérimentés", s’est-il d’abord rattrapé.

Quelques instants après, la langue de celui qui est également secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement a de nouveau fourché. Évoquant les propos d’Emmanuel Macron au Conseil des ministres, Christophe Castaner a indiqué:

"Il nous a dit que nous étions les despot… les dépositaires de cette alternance profonde".

Il s’en est fallu d’une lettre que le porte-parole n’évoque des "despotes", ce qui n’a pas manqué de susciter les rires de l’assistance.

Le premier Conseil des ministres du quinquennat d’Emmanuel Macron s’est tenu ce jeudi matin à l’Elysée.

L’occasion pour les heureux élus de poser pour la "photo de famille" du nouvel exécutif, de trouver leurs marques à la table du conseil et plus généralement d’intégrer la feuille de route définie par le chef de l’Etat.

G. de V.