BFMTV

Mort de Rousselet: Hollande et Valls lui rendent hommage

André Rousselet en 2004, entouré du président deTF1 Patrick Le Lay (à gauche) et de Marc Tessier, PDG du groupe France Télévision.

André Rousselet en 2004, entouré du président deTF1 Patrick Le Lay (à gauche) et de Marc Tessier, PDG du groupe France Télévision. - Damien Meyer - AFP

Le président de la République et le Premier ministre ont tous deux rendu hommage à André Rousselet, mort ce dimanche, saluant, un "homme de fidélité" et un "entrepreneur de gauche".

Le président François Hollande a rendu hommage dans un communiqué à André Rousselet, disparu dimanche, "un homme de fidélité (qui) avait suivi et servi François Mitterrand", Manuel Valls saluant dans un tweet "un entrepreneur de gauche".

"André Rousselet était un homme de fidélité. Il avait suivi et servi François Mitterrand", dont il fut le directeur de cabinet après son élection à la présidence, écrit François Hollande dans un communiqué transmis par l'Élysée. "Il était un des rares à pouvoir s'enorgueillir de son amitié."

"Une grande aventure"

"André Rousselet a fait de sa vie une grande aventure. Jeune sous-préfet appelé à une carrière brillante, il avait préféré créer une entreprise de taxis, la G7, qui devint vite leader sur son marché. Puis, il eut l'intuition de la place d'une chaîne cryptée dans le paysage audiovisuel français et mena avec persévérance le projet que devint Canal+. Cette invention bouleversa l'économie du sport et du cinéma", rappelle le président.

"Sa subtilité était la marque de son intelligence. Son élégance une manière de vivre. Sa douceur une apparence. Car il savait faire preuve d'autorité dans la conduite de ses équipes. Mais il faisait confiance. Au point de ne pas supporter qu'on puisse lui manquer."

"Il est parti avec cette discrétion dont il avait fait la voie la plus sûre de son ambition. J'adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances", conclut François Hollande. De son côté, Manuel Valls a rendu hommage à "un entrepreneur de gauche" et "un innovateur hors pair".

"Fondateur d'une nouvelle chaîne libre et impertinente, Canal+, André Rousselet était un entrepreneur de gauche, un innovateur hors pair", a écrit le Premier ministre sur Twitter. André Rousselet, fondateur de Canal+ et propriétaire du groupe de taxis G7, est mort dimanche après-midi à son domicile parisien, à l'âge de 93 ans. Intime de François Mitterrand, André Rousselet avait accompagné sa trajectoire pendant 40 ans et fut son exécuteur testamentaire.