BFMTV

Manuel Valls: "Je n'ai aucun doute sur Bernard Cazeneuve"

Sur BFMTV et RMC, le Premier ministre dénonce une "polémique politique" visant à "déstabiliser le gouvernement".

En pleine polémique sur la vidéosurveillance à Nice, Manuel Valls, invité de BFMTV et RMC lundi, réaffirme sa confiance en Bernard Cazeneuve, "un homme intègre, un homme d'Etat, un ministre de l'Intérieur formidable", selon le chef du gouvernement. "Je n'ai aucun doute sur Bernard Cazeneuve", affirme encore Manuel Valls, pour qui cette "polémique politique vise à déstabiliser le gouvernement". 

Et d'appeler Eric Ciotti, président du département des Alpes-Maritimes, et Christian Estrosi, ancien maire de Nice et président de la région Paca, à être "digne" et "à la hauteur de ce qu'attendent les Français": "Je leur demande de se reprendre". Il compare même leur attitude à celle de Donald Trump, le candidat républicain à la présidentielle américaine, dénonçant une "violence politique". 

"Je ne peux pas avoir de doute"

"Il y a eu trois réunions pour préparer ce 14-juillet à Nice", rappelle Manuel Valls. "Cela a été préparé par la police nationale et municipale. Je ne dis pas que tout s'est bien passé, nous devons faire preuve d'humilité et de modestie. Il faut changer en profondeur notre culture de la sécurité."

"Quand vous avez 84 morts, des enfants, des familles brisées, vous vous posez des questions: a-t-on tout fait?", admet le Premier ministre. "Mais moi je ne peux pas avoir de doute, je dois faire preuve de la plus grande détermination pour écraser Daesh". Et de conclure en appelant à la "concorde nationale": "nous allons gagner cette guerre". 

A. K.