BFMTV

L'impact sur les jeunes de chaque projet de loi et règlement sera évalué

Myriam El Khomri et Manuel Valls, le 4 novembre 2015.

Myriam El Khomri et Manuel Valls, le 4 novembre 2015. - Matthieu Alexandre - AFP

Devant la mobilisation à Paris, comme en province, qui accompagne le projet de loi travail, le gouvernement a décidé, dès maintenant, d’évaluer l’impact des textes juridiques sur la jeunesse.

Le gouvernement va désormais évaluer systématiquement l'impact que peut avoir sur les jeunes un projet de loi ou de texte réglementaire, selon une circulaire du Premier ministre datée de ce lundi, a-t-on appris auprès du ministère chargé de la Jeunesse.

Cette analyse devra être conduite "au regard des enjeux fondamentaux que représentent l'égalité entre tous les jeunes, la justice inter-générationnelle et la non-discrimination dans l'accès aux droits et aux services publics", explique Manuel Valls dans cette circulaire adressée aux ministres et secrétaires d'État.

Priorité à la jeunesse

Cette analyse devra "intégrer une dimension prospective, les dispositions prises ayant des effets non seulement pour la jeunesse d'aujourd'hui mais également pour celle de demain", ajoute-t-il. Selon un mémento sur cette "clause d'impact jeunesse", rédigé par le secrétariat général du gouvernement et le ministère de la Jeunesse, cette initiative illustre "la priorité donnée à la jeunesse" par le gouvernement.

A.M avec AFP