BFMTV

Griveaux: le service national sera bien "obligatoire"

Benjamin Griveaux

Benjamin Griveaux - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le porte-parole du gouvernement a levé le flou sur le sujet: le service national sera obligatoire.

Le service national, promesse de campagne d'Emmanuel Macron, sera obligatoire: c'est le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux qui l'assure ce mardi, coupant court aux questionnements sur le sujet. "Il sera universel, concernera toute la classe d'âge et sera obligatoire", indique Benjamin Griveaux, interrogé sur Radio Classique.

"On est en train de regarder les modalités techniques, il y a un rapport qui sera remis fin avril", a encore indiqué le porte-parole du gouvernement, interrogé sur la tranche d'âge qui serait concernée. "C'est la totalité d'une classe d'âge, c'est universel, donc les garçons et les filles, et c'est obligatoire".

Des divergences au sein du gouvernement

La mise au point intervient après la déclaration de Florence Parly, la ministre des Armées, qui a déclaré vendredi que le service national ne serait "probablement pas obligatoire", avant que son entourage nuance finalement ses propos.

Dimanche, Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, s'est dit "favorable" à un service obligatoire et a affirmé qu'Emmanuel Macron partageait également ce point de vue. 

À l'origine, la promesse lancée en mars 2017 par le candidat Macron était de rétablir un "service national obligatoire et universel", d'une durée d'un mois et pour l'ensemble d'une même classe d'âge, "soit environ 600.000 jeunes par an".

A. K.