BFMTV

Grand débat: dans l'Allier, Philippe défend la "mesure impopulaire" des 80 km/h

-

- - -

Le Premier ministre Édouard Philippe a participé jeudi soir à un débat à Lenax, dans l'Allier, où il a défendu la réforme sur les 80km/h.

Édouard Philippe poursuit sa tournée des débats locaux. Le Premier ministre s'est déplacé ce jeudi à Lenax, un petit village rural de l'Allier, pour participer à une réunion citoyenne, a appris BFMTV en début de soirée. C'est la troisième participation du Premier ministre à un débat en moins d'une semaine, après Sartrouville, vendredi dernier et Juvisy, ce jeudi midi. 

Lorsque la question des 80km/h a été abordée, Édouard Philippe a soutenu la réforme. "Il n'y a jamais eu aussi peu de morts sur le réseau en France depuis qu'on compte. 116 morts en moins grâce aux 80 km/h. C'est pas rien!", a défendu Philippe.

"Je reconnais que la mesure est impopulaire"

"J'observe que, alors qu'on avait depuis trois-quatre ans des chiffres qui n'étaient pas très bons, on a significativement baissé le nombre de morts et, j'en suis presque encore plus fier, le nombre d'accidents graves", a développé Édouard Philippe.

"Moi je le dis, quand je me plante je peux le reconnaître. Il se trouve qu’en 6 mois on a constaté des résultats", a poursuivi le Premier ministre. "Je reconnais que la mesure est impopulaire. Mais s’il y a une chose que je ne veux pas c’est être moins ambitieux sur les résultats (...) si le prix à payer, c'est un peu d'impopularité, voire beaucoup d'impopularité, je veux bien prendre".

Pour ce débat organisé par le maire, une petite trentaine de personnes ont vu arriver Edouard Philippe, dont le déplacement ne figurait pas à l'agenda transmis à la presse, accompagné d'Emmanuelle Wargon, une des deux ministres chargés d'animer le grand débat.

Thomas Soulié avec Benjamin Rieth