BFMTV

Ecoutes: Taubira réaffirme sa confiance dans son cabinet

BFMTV

La ministre française de la Justice Christiane Taubira a réaffirmé lundi sa confiance dans son cabinet, conseillant aux étudiants montréalais devant qui elle s'exprimait de ne pas se "laisser enfumer" par les méandres de l'affaire des écoutes visant Nicolas Sarkozy.

"Ce que je vais vous dire, à vous les jeunes, c'est de ne pas vous laisser enfumer par des choses secondaires et accessoires", a répondu la garde des Sceaux à un jeune homme lui demandant de revenir sur des déclarations contradictoires dans cette affaire.

"Je réaffirme ma totale confiance envers mon cabinet et en particulier à ma directrice de cabinet", Christine Maugüé, a ajouté la ministre qui tenait une conférence à l'école de commerce HEC Montréal.

Informée le 26 février par le parquet général et le parquet financier de l'existence d'écoutes judiciaires visant l'ex-président Nicolas Sarkozy, Christiane Taubira avait d'abord assuré le 10 mars qu'elle en avait appris l'existence le 7 à la lecture du Monde, avant d'être corrigée par le Premier ministre en personne le lendemain.

Selon plusieurs médias français, dont le site du Nouvel Obs, la directrice de cabinet était au courant des écoutes visant Nicolas Sarkozy et elle aurait omis d'en informer Christiane Taubira alors que l'information aurait été transmise à Matignon.

L. B. avec AFP