BFMTV

Ayrault confirme l'attaque de Montebourg

Arnaud Montebour et en arrière plan Jean-Marc Ayrault, le 17 juillet 2012 à l'Assemblée nationale.

Arnaud Montebour et en arrière plan Jean-Marc Ayrault, le 17 juillet 2012 à l'Assemblée nationale. - -

Jean-Marc Ayrault confirme au "Journal du Dimanche" qu'Arnaud Montebourg, avec qui il était en désaccord à propos de Florange, l'a accusé de "gérer la France comme le conseil municipal de Nantes".

"Tu fais chier la terre entière avec ton aéroport de Notre-Dame-des-Landes, tu gères la France comme le conseil municipal de Nantes.", tels sont, selon les journalistes Valérie Astruc et Elsa Freyssenet, auteurs de Florange, la tragédie de la gauche, les mots qu'auraient eu Arnaud Montebourg à l'encontre du Premier ministre.

Jean-Marc Ayrault confirme dans une interview au Journal du Dimanche que son ministre Arnaud Montebourg, avec qui il était en désaccord à propos de Florange, l'a notamment accusé de "gérer la France comme le conseil municipal de Nantes".

"Nous devons jouer collectif"

"Oui", confirme Jean-Marc Ayrault dans le JDD, le ministre du Redressement productif lui a bien lancé ces attaques.

De telles critiques contre le chef du gouvernement ne mériteraient-elles pas un renvoi d'Arnaud Montebourg? "Ce qui compte pour moi, c'est l'action de mon gouvernement pour le redressement du pays, sous l'autorité du chef de l'Etat", rétorque Jean-Marc Ayrault. "Nous sommes une équipe, nous devons jouer collectif", ajoute-t-il.

"Quand on demande des efforts aux Français, on doit avoir un comportement exemplaire", précise Jean-Marc Ayrault, convaincu que ses ministres "travaillent d'arrache-pied au service de l'intérêt général".

M.R. avec AFP