BFMTV

Agnès Buzyn: "une nécessité de réduire les produits phytosanitaires"

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la santé

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la santé - BFMTV

La ministre des Solidarités et de la santé a assuré ce jeudi sur RMC et BFMTV qu'un plan de prévention "assez ambitieux" avait été élaboré avec Nicolas Hulot.

La ministre des Solidarités et de la santé a évoqué ce jeudi sur RMC et BFMTV le plan de réduction des produits phytosanitaires. "Évidemment, c'est une nécessité de réduire tout cet environnement chimique", a déclaré Agnès Buzyn.

La concertation sur les produits phytopharmaceutiques a été lancée au début du mois de janvier dernier. Objectif de cette initiative: "diminuer rapidement l’utilisation des substances les plus préoccupantes pour la santé et l’environnement", "renforcer la recherche sur les impacts des produits phytopharmaceutiques" et "accompagner la recherche d’alternatives".

Un site internet pour les femmes enceintes

Une récente étude de Santé publique France a révélé les liens entre pesticides et la maladie de Parkinson. Les risques de développer cette maladie neurodégénérative sont 10% plus élevés chez les agriculteurs et les personnes qui vivent en zone agricole. Parkinson touche 166.712 personnes en France. Interrogée, Agnès Buzyn a assuré qu'un plan de prévention "assez ambitieux" avait été élaboré avec Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire.

"Nous mettons en place un site internet pour les femmes enceintes pour qu'elles connaissent les produits chimiques dans leur environnement et qu'elles puissent se protéger, cela va être fait dès cette année", a indiqué la ministre de la Santé.

C.H.A.