BFMTV

Salafisme: Florian Philippot "pourrait presque donner la carte du Front national" à Manuel Valls

Florian Philippot sur le plateau de News & Compagnie, le mardi 5 avril 2016.

Florian Philippot sur le plateau de News & Compagnie, le mardi 5 avril 2016. - BFMTV

Florian Philippot, invité ce mardi soir de News & Compagnie sur BFMTV, a réagi aux propos tenus par Manuel Valls lundi sur la mouvance salafiste, qu'il juge comme "en train de gagner la bataille" de l'islam en France.

Pour le vice-président du Front National, le Premier ministre "a parfois des moments de vérité". "On aurait presque pu lui donner sa carte du Front National", a-t-il plaisanté. Perdant très vite le sens de l'humour, Florian Philippot a reproché à Manuel Valls son manque d'action. "Il y a une centaine de mosquées radicales salafistes en France. Pourquoi sont-elles encore ouvertes?", a-t-il critiqué.

Le député européen a par ailleurs estimé son exaspération de la peur des mots face à la mouvance salafiste. "Maintenant on va créer la 'salafismophobie'? L''islam-radicalophobie'? Arrêtons d'avoir cette pudeur indécente sur les mots, sur les réalités de ce qu'est aujourd'hui l'horreur qu'est l'islam radical", s'est-il emporté.

F. H.