BFMTV

Régionales: Marion Maréchal-Le Pen candidate en Paca

La jeune députée du Vaucluse, qui avait un temps hésité à se présenter à la place de Jean-Marie Le Pen en Paca, a finalement pris sa décision: elle sera candidate en décembre prochain.

C'est désormais officiel: Marion Maréchal-Le Pen est "candidate" du Front national en région Paca aux élections régionales de décembre prochain. Elle l'annonce dans un entretien au journal Valeurs actuelles. "J'ai pris ma décision. Je serai bien candidate", affirme-t-elle.

"Une équipe, des idées, un idéal pour notre région. C'est parti !", lance-t-elle par ailleurs sur Twitter.

En pleine crise entre Marine et Jean-Marie Le Pen, la jeune députée du Vaucluse avait été désignée pour se présenter à la place de son grand-père, suspendu après ses propos sur les chambres à gaz. Puis face au psychodrame entre sa tante et son grand-père, elle avait hésité, et demandé un "délai de réflexion" avant de se lancer dans la campagne électorale des régionales. 

Sa campagne démarre en juillet

Marion Maréchal-Le Pen affirme désormais avoir "l'assurance de Jean-Marie Le Pen qu'il ne s'immiscera pas dans la campagne". Une campagne qui démarrera au mois de juillet, et dont elle promet qu'elle sera "moderne, active et dynamique".

En face d'elle à droite, l'UMP a désigné l'ancien ministre et député-maire UMP de Nice Christian Estrosi. Toujours selon les extraits de l'interview à Valeurs actuelles, la députée explique qu'elle craignait "bien plus Eric Ciotti, qui est technique, bosseur, et un bon président de conseil général", que l'actuel maire de Nice. Eric Ciotti avait un temps été pressenti pour être candidat.

A. K. avec AFP