BFMTV

Jean-Marie Le Pen: ses vidéos évincées du site du FN

Jean-Marie Le Pen a créé une onde de choc au sein du Front national à travers son dernier dérapage.

Jean-Marie Le Pen a créé une onde de choc au sein du Front national à travers son dernier dérapage. - -

Le Front national a décidé de ne plus héberger sur son site officiel le blog vidéo du président d'honneur. Une décision qui fait suite à son ultime dérapage, lorsqu'il a évoqué une "fournée d'artistes". Jean-Marie Le Pen dénonce "un coup dans le dos".

Le blog vidéo de Jean-Marie Le Pen ne sera plus hébergé sur le site du FN, selon Wallerand de Saint-Just, l'avocat du Front national, qui invoque des "raisons juridiques", après une nouvelle polémique suscitée par des propos du fondateur du mouvement.

Dans une vidéo repérée par Le Lab d'Europe 1, publiée vendredi sur le site du Front national avant d'être retirée samedi soir, l'ancien président du parti s'en est violemment pris à des artistes qui avaient critiqué l'extrême droite. "On fera une fournée la prochaine fois", a-t-il notamment lancé en parlant de Yannick Noah et de Patrick Bruel, qui lui est de confession juive.

Une sortie qui lui a valu les foudres des dirigeants du FN, à commencer par sa propre fille, Marine Le Pen. L'actuelle présidente a condamné son père pour "ne pas avoir anticipé l'interprétation [antisémite, ndlr] qui serait faite de cette formulation", et a qualifié ces propos de "faute politique dont le Front national subit les conséquences".

Jean-Marie Le Pen "très blessé"

Jean-Marie Le Pen, qui est toujours président d'honneur du FN, se dit mardi "très blessé" par la décision de sa fille. "La courtoisie ne domine pas dans cette affaire. Sur le plan affectif, je suis très blessé", indique-t-il au Point.fr. "Je supporte assez bien les coups de face mais pas ceux qui sont donnés dans le dos, lâchement".

Wallerand de Saint-Just a expliqué que par le passé, la présidente du parti Marine Le Pen avait été "visée par des plaintes en tant que directrice de publication du site" à la suite de propos de son père, ajoutant vouloir désormais éviter ce type de mésaventures.

Pour les mêmes raisons, le nom de Marine Le Pen comme directrice de publication avait déjà été remplacé par celui de François Jalkh, délégué général du mouvement, a encore rapporté Wallerand de Saint-Just.

Dans son blog vidéo hebdomadaire, baptisé "Journal de bord", Jean-Marie le Pen se livrait chaque semaine, sous la forme d'une interview, à une analyse et des commentaires de l'actualité politique et internationale. Nul ne sait si cette chronique se poursuivra.

A. G. avec AFP