BFMTV

D'anciens adhérents UMP sur la liste FN pour les régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Marine Le Pen présente sa liste électorale pour les régionales, à Lille le 7 novembre 2015.

Marine Le Pen présente sa liste électorale pour les régionales, à Lille le 7 novembre 2015. - Denis Charlet - AFP

Marine Le Pen a présenté, ce samedi, la liste des candidats FN pour les régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie à Lille où d'anciens membres de l'UMP sont présents.

Une dizaine d'anciens adhérents de l'UMP, rebaptisé Les Républicains, figurent dans la liste des 180 candidats Front National dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie présentée samedi à Lille par Marine Le Pen, selon le FN.

"Il est vrai que depuis quelques mois, après ceux du parti communiste et du parti socialiste, ce sont plutôt ceux de l'UMP qui nous rejoignent", a déclaré Marine Le Pen, tête de liste. 

"C'est une preuve du dynamisme"

"Mais la réalité est que le Front National est le seul parti aujourd'hui qui rassemble et qui est attractif. Les listes du Front attirent à elles des gens qui ont eu d'autres engagements politiques et c'est une preuve du dynamisme", a-t-elle estimé dans une salle du palais des congrès de Lille, situé à proximité du siège du conseil régional.

Aussi lors de la présentation des candidats avec leur nom et leur profession, la présidente du FN a ostensiblement souligné la présence de ces transfuges venus du parti de droite, dont Sébastien Chenu (ancien secrétaire national de l'UMP, tête de liste de la Somme) ou André Coët (ancien conseiller départemental UMP de l'Oise).

Dans les listes présentées figurent également en 13e position dans le Nord Daniel Philippot, père de Florian Philippot (vice-président du FN), une militante de 19 ans ou encore une diplômée de l'Ecole normale supérieure.

la rédaction avec AFP