BFMTV

Forte popularité de Hollande et Ayrault, mais pas des ministres

La cote de confiance de Jean-Marc Ayrault augmente de 4 points en juillet, à 54% tandis que celle de François Hollande est stable à 55%, d'après un baromètre TNS Sofres-Sopra Group. /Photo prise le 26 juin 2012/REUTERS/Philippe Wojazer

La cote de confiance de Jean-Marc Ayrault augmente de 4 points en juillet, à 54% tandis que celle de François Hollande est stable à 55%, d'après un baromètre TNS Sofres-Sopra Group. /Photo prise le 26 juin 2012/REUTERS/Philippe Wojazer - -

La cote de confiance de Jean-Marc Ayrault augmente de 4 points en juillet, à 54% tandis que celle de François Hollande est stable à 55%, d'après un baromètre TNS Sofres-Sopra Group pour Le Figaro Magazine rendu public ce mercredi.

Si les Français font largement confiance au chef de l'Etat, François Hollande et à son Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, les ministres du gouvernement "peinent à se rendre populaires", note l'institut de sondage. "En dehors du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui se maintient à la 3e place du classement des personnalités, tous les membres du gouvernement voient leur cote d'avenir baisser", poursuit l'institut. La "cote d'avenir" d'une personnalité politique désigne le désir des Français de la voir jouer "un rôle important au cours des mois et des années à venir".

Ça baisse surtout chez les électeurs de gauche

Laurent Fabius et Christiane Taubira enregistrent les plus forts reculs au niveau de cette cote, avec moins 5 points pour le ministre des Affaires étrangères, à 30%, et moins quatre points pour la ministre de la Justice, à 22%. TNS Sofres-Sopra Group souligne que la popularité des membres du gouvernement baisse principalement chez les électeurs de gauche. Une situation qui "devrait inquiéter le couple exécutif", estime l'institut.

|||

Cette étude a été réalisée en personne du 29 juin au 2 juillet auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif de l'ensemble de la population française âgée de 18 ans et plus.

La Rédaction, avec Reuters