BFMTV

Pierre Laurent sur les assassinats ciblés: "on ne peut pas s'asseoir sur le droit"

Selon un livre publié ce mercredi, François Hollande aurait donné son feu vert à une quarantaine d'assassinats ciblés pendant son quinquennat contre des cibles terroristes au Sahel ou en Syrie.

"On ne peut pas s'asseoir sur le droit", a estimé le patron du PCF Pierre Laurent jeudi sur BFMTV et RMC en écho aux assassinats ciblés autorisés par François Hollande. "La guerre est déjà quelque chose de terrible: on ne peut pas la faire n'importe comment. (...) Ces révélations montrent l'extrême danger à s'engager sans cesse dans des logiques de guerre", a-t-il aussi jugé.

Surtout, pour Pierre Laurent ces révélations posent aussi la question de la stratégie. "Depuis 2001 on nous dit qu'on va résoudre tout ça (les attentats terroristes, ndlr) par la guerre. En réalité ces logiques ont tout amplifié", assure-t-il. "Il faut combattre les terroristes en mettant fin à l'engrenage de la guerre. Je crois que le temps est de revenir le plus vite possible à des logiques de paix".

Selon le livre Erreurs fatales de Vincent Nouzille, paru ce mercredi, le chef de l'État aurait donné son feu vert à une quarantaine d'assassinats ciblés pendant son quinquennat contre des cibles terroristes au Sahel ou en Syrie. 

S.A.