BFMTV

La France insoumise manifestera aux côtés des cheminots le 22 mars

Alexis Corbière

Alexis Corbière - Eric FEFERBERG / AFP

Le député insoumis Alexis Corbière a dénoncé ce dimanche les propositions du rapport Spinetta dans le cadre de la réforme de la SNCF. "Un affaiblissement de l'État", selon lui.

La France insoumise battra le pavé avec les cheminots. Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ce dimanche, le député Alexis Corbière a annoncé que le parti de Jean-Luc Mélenchon prendrait part à la manifestation du 22 mars lancée à l’appel de la CGT pour protester contre les préconisations du rapport Spinetta dans le cadre de la réforme de la SNCF. Parmi les mesures envisagées, la fin du statut de cheminots pour les nouveaux embauchés ou encore la transformation de l’entreprise en Société anonyme.

"La France insoumise sera aux côtés de ceux qui manifesteront. Politiquement, nous prendrons position en disant (que) c’est très mauvais, (que) c’est un affaiblissement de l’État", a indiqué Alexis Corbière.

Selon lui, il est nécessaire "que les choses bougent à la SNCF" mais il souhaite défendre "le statut de fonctionnaire, et c’est le fait que quand on fait partie de la fonction publique effectivement on a la sécurité de l’emploi". Espérant "une mobilisation large dans ce pays qui fasse reculer ce gouvernement", le député insoumis a également assuré ne pas voir "ce que le service public et ce que les citoyens ont à gagner" de la privatisation de la compagnie publique.

P.L