BFMTV

Béziers: une manifestation contre le maire de la ville Robert Ménard

Robert Ménard, maire de Béziers

Robert Ménard, maire de Béziers - Pascal Guyot - AFP

Entre 400 personnes, selon la police, et 600, selon les organisateurs, ont défilé samedi après-midi à Béziers dans l'Hérault. Cette manifestation a eu lieu à l'appel de partis et syndicats de gauche dans le cadre de la journée "Béziers Debout, en lutte face à l'extrême droite", organisée contre le maire de la ville Robert Ménard.

Le rassemblement avait lieu à l'appel de partis de gauche (PCF, PG, Ensemble), syndicats (CGT, Solidaires, FSU) et associations (Attac, LDH, Nuit Debout, le Réseau citoyen solidaire) en réponse au "congrès de la haine", la rencontre organisée par M. Ménard, "Oz ta droite", dans la ville.

Pendant deux heures, le cortège a multiplié les slogans contre le maire: "Pas de quartier pour les fachos. Pas de fachos dans nos quartiers" et "1ère, 2e, 3e génération, nous sommes tous des enfants d'immigrés".

Les manifestants ont aussi scandé "Nous sommes, nous sommes les fils de Jean Moulin" (né à Béziers, NDLR) ou "Vous n'êtes pas les bienvenus dans notre ville. Fachos, rentrez chez vous!". Les manifestants, encadrés par une dizaine de voitures de police, sont passés vers 15h40 devant le palais des congrès, où se tient la réunion "Oz ta droite". Partisans et adversaires de Robert Ménard se sont insultés pendant une dizaine de minutes, sans débordement notoire.

E. M. avec AFP