BFMTV

Sécurité, violences: Macron reçoit Castex, Darmanin et Dupond-Moretti

Emmanuel Macron ne veut pas changer la structure de l'alliance.

Emmanuel Macron ne veut pas changer la structure de l'alliance. - Patrick Kovarick - AFP

Les présidents des groupes parlementaires de la majorité sont également conviés à cette réunion.

Réunion au sommet ce lundi, après une semaine marquée par des manifestations contre la loi "Sécurité globale", des violences policières et des violences contre les forces de l'ordre. Emmanuel Macron reçoit à l'Elysée son Premier ministre Jean Castex et ses ministres de l'Intérieur et de la Justice, Gérald Darmanin et Eric Dupond-Moretti pour évoquer les questions de sécurité, les violences et les discriminations.

Les présidents des groupes parlementaires de la majorité (le chef de file des députés LaREM, Christophe Castaner, ses homologues du Modem, Patrick Mignola et du groupe Agir, Olivier Becht)ont également été conviés à cette réunion.

Réagissant à "l'agression inacceptable" du producteur de musique noir Michel Zecler par des policiers, le chef de l'Etat avait demandé vendredi au gouvernement de lui "faire rapidement des propositions pour réaffirmer le lien de confiance qui doit naturellement exister entre les Français et ceux qui les protègent et pour lutter plus efficacement contre toutes les discriminations".

Emmanuel Macron doit également tenter de déminer une crise politique qui s'est invitée entre le gouvernement et la majorité autour de la proposition de loi sécurité globale et son article 24 qui prévoit de pénaliser la diffusion malveillante de l'image des forces de l'ordre, et qui cristallise les tensions.

Agathe Lambret avec Adrienne Sigel et AFP