BFMTV

Lettre ouverte à Hollande pour la mémoire de 178 tirailleurs sénégalais

L'association Mémoires et Partages a adressé une lettre au président François Hollande et au maire de Bordeaux, Alain Juppé, pour réclamer un "hommage national" à la mémoire de 178 tirailleurs sénégalais embarqués à Bordeaux et morts noyés dans le naufrage de "l'Afrique", le 13 janvier 1920.

Dans le cadre du centenaire de la guerre de 1914-1918, l'association basée à Bordeaux (Gironde) et Dakar (Sénégal) lance une pétition et adresse un "plaidoyer pour un hommage national aux tirailleurs naufragés de 'l'Afrique'", a expliqué mercredi lors d'un point presse son directeur, Karfa Diallo.

Ces tirailleurs originaires de divers pays d'Afrique de l'Ouest, rescapés de l'enfer des tranchées et démobilisés en 1919, ont péri dans la nuit du 12 au 13 janvier 1920 dans le naufrage du paquebot "l'Afrique", parti trois jours plus tôt du quai des Chartrons à Bordeaux. Il y eut une trentaine de survivants, dont seulement 14 tirailleurs, sur les 599 occupants. Karfa Diallo a retrouvé trace de cette catastrophe maritime "par hasard, dans les archives, en préparant l'exposition 'Frères d'âmes'", a-t-il raconté. 

V.R. avec AFP